jeudi 1 juin 2017

Communiqué : Préservons la Santé dans la Plaine des Vosges !

Depuis plusieurs années, l’ARS (Agence régionale de Santé) met tout en œuvre pour permettre la fermeture de lits et de suppressions de postes dans nos hôpitaux notamment en territoire rural comme nos Vosges. Cela dans un but purement comptable sans prendre en compte les besoins de proximité et l’humain.

Les vosgiens sont mobilisés à Lamarche et à Mirecourt contre les risques de fermeture ou de suppressions de lits et de personnels. Ces suppressions sont une atteinte grave au principe d’égalité. Les ruraux en ont assez d’être considérés comme des citoyens de seconde zone !

A Lamarche, l’hôpital c’est 116 lits pour Lamarche et 41 à Martigny-les-Bains dans plusieurs unités de médecines, de réadaptation ou maison de retraite et 140 employés. A Mirecourt, à l’hôpital de Ravenel, les personnels craignent une fermeture de lits, des suppressions de postes et se plaignent de dégradations de conditions de travail. A cela s’ajoute une désertification médicale de plus en plus importante malgré les créations de maisons médicales que nous soutenons.

Je m’élève contre ces décisions et je demande à l’ARS de revoir sa copie en faisant de preuve de réalisme car des fermetures de lits ou de postes auraient de graves conséquences économiques et humaines.

En tant que défenseur de la ruralité, de la proximité et du service public, je soutiens le personnel des deux centres hospitaliers et les professions libérales s’y rattachant. Il faut en finir avec ces décisions politiques hasardeuses prises avec la complicité bienveillante des élus sortants.

Jordan Grosse-Cruciani
Candidat dans la 4ème circonscription Vosges – FN/RBM
Conseiller Régional

Devant l'hôpital de proximité de Lamarche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire