jeudi 23 mars 2017

Communiqué : Non à la suppression du latin au collège de Raon l’Étape !

Les professeurs et élèves du collège Louis Pasteur de Raon l’Étape ont appris la semaine dernière la suppression pour la rentrée 2017 de l’unique poste de professeur de latin de leur établissement. Cette décision est surprenante compte-tenu de l’effectif élevé des élèves inscrits à ce cours.

Doit-on y voir le résultat de l’application de la nouvelle réforme du collège menée par Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation Nationale ?

Cette réforme prévoyait en effet au départ de remplacer l’option latin-grec par un enseignement pratique interdisciplinaire « langues et cultures de l’Antiquité ». Face à la fronde des enseignants, un enseignement de complément en latin a finalement été rétabli mais on remarque bien l’intention par nos dirigeants de faire disparaitre progressivement ces langues anciennes.

Le Front National de la Jeunesse des Vosges dénonce cette volonté de dissoudre, à travers la suppression de l’enseignement du latin et du grec, ces langues anciennes qui représentent notre identité, nos racines et notre histoire. Ces cours sont évidemment essentiels et permettent une meilleure compréhension de la grammaire et des spécificités de la langue française.

Sébastien HUMBERT
Secrétaire Départemental du FNJ Vosges

Emmanuel BURGER
Responsable FN du canton de Raon l’Étape



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire