vendredi 31 mars 2017

Communiqué : Le lycée professionnel de la Haute-Moselotte ne fermera pas !

En  janvier 2014, le lycée professionnel de la Haute-Moselotte de Saulxures-sur-Moselotte était menacé de fermeture à la rentrée scolaire. En effet, un courrier, cosigné de la rectrice d’Académie et du président de la Région Lorraine, informait d’une fusion entre le lycée André-Malraux de Remiremont et le lycée de Saulxures au terme de l’année scolaire.

La décision de fermeture avait suscité l’incompréhension du corps enseignement qui  remettait en question l’ensemble des actions de formation, du travail et des projets mis en place et réalisés au lycée saulxuron depuis de nombreuses années, mais aussi l’existence d’une filière bois dynamique et performante dans le département.

D’après l’article publié dans le journal Vosges Matin du 28 Mars 2017,  le lycée professionnel de la Haute-Moselotte va bénéficier d'un investissement de 200 000 € de la Région Grand Est. Si sa fermeture a été plusieurs fois évoquée, les informations du terrain montrent que ce n’est pas d’actualité : de nouvelles formations et d’importants investissements sont en cours de mise en place.

A la rentrée prochaine, un nouveau Bac Pro sera lancé. Avec une seconde qui évoluera en devenant indifférenciée, cette nouvelle formation balayera les quatre champs professionnels : fabrication, bois, scierie, construction et menuiserie.

Madame Le Maire de Saulxures-sur-Moselotte avait soulevé l’importance de l’avenir de la filière bois et de son devenir.

Le Front National a dénoncé à la région Grand-Est, l’importance de l’avenir de la filière Bois par le biais d’une question écrite au Président de la Région Grand-Est mais est également intervenu en sa faveur à plusieurs reprises en commission CFA/LYCÉES.

Nous sommes fiers de voir que le travail de terrain des élus régionaux de la région Grand-Est a porté ses fruits !

L’avenir de nos jeunes en filière bois est un enjeu économique pour notre territoire qu’il ne faut pas négliger. Sachant que le secteur de la filière bois est pérenne en Lorraine, le Front National continuera à se battre pour le maintien des formations en filière bois.

Marina DO SANTOS
Responsable FN de la 3ème circonscription des Vosges
Conseillère Régionale Grand-Est


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire