mardi 25 octobre 2016

Communiqué : Le FN Vosges soutient l’action des policiers

Cela fait maintenant plusieurs jours que les policiers expriment leur colère à travers des rassemblements partout en France. Ils réclament notamment plus de moyens humains et n’hésitent  plus à dénoncer le laxisme permanent du gouvernement.
 
Plusieurs policiers Vosgiens manifestaient ce dimanche soir à Epinal pour ces mêmes revendications en assurant que la criminalité est bien présente dans le chef-lieu des Vosges. Ils se plaignent particulièrement d’interpeller chaque jour les mêmes personnes et de les relâcher sans même qu’elles soient inquiétées par la Justice. Cette situation accompagnée d’un important manque de moyens rend l’exercice de leur métier de plus en plus difficile.
 
Abandonnés par les gouvernements successifs, nous tenons à saluer leur engagement au service de nos concitoyens, dans un contexte très difficile où les conditions de travail ne cessent de se dégrader (lâchés par le sommet de leur hiérarchie,  trop souvent insultés et pourtant durement éprouvés par la montée continue des violences). En termes d’effectifs, c’est 12 500 postes de policiers et de gendarmes qui ont été supprimés sous le mandat de Nicolas Sarkozy et seulement 390 postes créés sous le quinquennat de François Hollande alors qu’il avait promis 9000 embauches supplémentaires. En parallèle à cela, vient s’ajouter un laxisme d’Etat orchestré par un gouvernement incompétent agissant uniquement par idéologie.
 
Le Front National des Vosges tient à leur apporter son soutien et à rappeler qu’une politique de tolérance zéro est la seule solution qui pourra nous permettre de retrouver une France apaisée. Les policiers doivent pouvoir bénéficier d’une présomption de légitime défense et l’ensemble des effectifs supprimés depuis 2007 devra être reconstitué.


Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental FN Vosges
Conseiller Régional Grand Est

&

Julien Spinazze
Conseiller Municipal de Frenelle la Grande
Ancien Policier et syndicaliste
Responsible FN du secteur de Mirecourt


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire