dimanche 24 novembre 2013

70 demandeurs d'asile installés dans les Vosges

Communiqué de presse du FN Vosges

Voilà environ 2 semaines que la nouvelle est tombée et confirmée, 70 demandeurs d'asiles sur les 622 qui se trouvaient à Metz vont être relogés dans notre département et plus précisement à Arches, Epinal, Rambervillers, Remiremont, Rupt-sur-Moselle et Saint-Dié.
Cette opération de relogement dans des hébergements collectifs et des appartements se fera en partenariat avec les pouvoirs publics et différents opérateurs comme les bailleurs sociaux ou la Fondation Abbé Pierre.

Même si nous ne pouvons rester insensibles à la détresse de milliers de personnes, les pouvoirs publics doivent comprendre que la France n'a plus les moyens d'accueillir sur son territoire toute la misère du monde. Ce triste constat n'est que le résultat d'années de laxisme de nos gouvernants qui ont ouvert en grand les portes de notre pays à des vagues migratoires incontrôlables et notamment des pays de l'Est dans ce cas.

Quand près de 8 Millions de Français sont sous le seuil de pauvreté, que nous avons des millions de mal logés et de SDF et plus de 5 Millions de sans emplois, est-il encore possible de pouvoir héberger, nourrir et loger toutes ces personnes au détriment de nombreux Français ?

C'est pourquoi seuls Marine Le pen et le Front National proposent une réduction drastique de l'immigration notamment par la remise en cause des accords de Schengen, la suppression du droit du sol et de toutes les pompes sociales aspirantes (AME, allocations …) ainsi que l'application d'une priorité nationale. Pour exemple, la réduction du nombre de demandeurs d'asile à elle seule permettra de réduire substantiellement les crédits affectés à ce budget (près de 400 Millions€).


Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Président de Thaon Bleu Marine
fnlorraine@laposte.net

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire