jeudi 18 juillet 2013

Décidément Michèle Grüner (PC) et ses amis nous étonneront toujours.

Droit de Réponse du FN au PCF suite à un article dans l'écho des Vosges
 
En effet dans un récent billet, paru dans l'Echo des Vosges, cette élue régionale et responsable du conglomérat "Parti Communiste, Front de Gauche" fait une violente critique contre le gouvernement gauche, semblant découvrir qu'il oublie la concertation et plonge le pays dans le chaos.
 
Juste constat de sa part, hormis le fait qu'elle est complice de ce résultat dans le sens où son parti à appelé de ses vœux ce Président, ce gouvernement et cette politique.
 
D'autre part lors de la motion de censure déposée à l'Assemblée Nationale il y à quelques mois, les amis de Michèle Grüner auraient pu sanctionner lourdement le gouvernement en lui refusant sa confiance… il n'en a rien été puisque tous les élus Front de Gauche, Parti Communiste et apparentés ont voté la confiance au gouvernement.
 
Cette même Michèle Grüner, Conseillère Régionale de Lorraine vote  sans sourcilier,  aux côtés de la présidence socialiste de la région  sans états d'âme, ni contestation.
 
Mais là où l'on ne comprend plus rien, c'est que passé ce constat alarmant sur l'état du pays et de ses dirigeants, Michèle Grüner  appelle à une mobilisation de toutes les vosgiennes et les vosgiens contre … le Front National "source de désastre à venir et de repli sur soi".
 
Nous rappellerons à Madame Grüner qu'en matière de désastre et de repli sur soi, son idéologie et son parti, le Parti Communiste, est passé expert dans "l'art" du désastre et de la désolation, les dizaines de millions de morts massacrés, exécutés, affamés, déportés, internés par les idéologues de son parti depuis la naissance du bolchevisme ne sont malheureusement plus là pour en témoigner, mais il reste encore des contrées à notre époque où le sinistre camp de Guantanamo pourrait passer pour un "camp de vacances" à côté des centres d'internement et de déportation de nombre de dictatures communistes au pouvoir qui anéantissent toute économie et privent les citoyens de leurs libertés.
 
Si François Hollande, son gouvernement, sa politique ne vous conviennent pas Madame Grüner, ne vous trompez pas de cible, le Front National n'y est pour rien, nous n'avons pas et n'avons pas eu les manettes du pouvoir contrairement à vous et vos amis. Aujourd'hui tout est entre vos mains : Présidence de la République, gouvernement, Assemblée Nationale, Sénat, Régions, Départements et grandes villes.
 
Le Front National qui représentait 20% de la population en 2012, et bien plus aujourd'hui, ne dispose seulement que de deux députés limités à une question par mois à l'Assemblée Nationale…un bien bel exemple de démocratie !
 
Aujourd'hui les françaises et les français ne croient plus en vous, élus du PC, du FDG, du PS, d'EELV, de l'UMP, de l'UDI, du MODEM et de leurs satellites.

Le Front National apporte du concret, une autre vision de la France tournée vers les intérêts légitimes de nos concitoyens et non vers une caste d'élus qui sont prêts à toutes les compromissions pour assurer leur siège d'élu.
 
Dominique Thomas
Philippe Rollot
 
 
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire