dimanche 9 juin 2013

Sécurité et prévention routière dans les Vosges

Aujourd'hui les jeunes de moins de 15 ans sont les plus vulnérables aux risques de déplacements à pied.
- 2 jeunes sur 5 tués sont des piétons,
- les 15/17 ans qui représentent 4% de la population représentent 5 % des tués sur la route ... ...50% se tuent en cyclomoteur !

Il y a 6 ans à Charmes, est née l'idée des "Olympiades de la Sécurité Routière" organisées par la Police Municipale.
En 2012, 9 villes vosgiennes présentent 12 équipes de 9 jeunes.

Pour l'édition 2013, prévue à Liffol le Grand le 29 mai dernier ce sont pas moins de 200 ados qui devaient défendre et partager les principes de sécurité garants de leur survie sur nos routes et dans nos rues.

Malheureusement il faut dire "devaient" car cette organisation conjointe de la Préfecture des Vosges, l'Education Nationale, et d'entreprises privées, n'a pu avoir lieu faute d'une subvention non accordée par la Préfecture des Vosges !!!

A l'heure où l'on parle dangers de la route, prévention, sauvegarde de la vie humaine cette décision est surprenante à plus d'un titre. Tout d'abord les sommes à engager ne doivent pas être colossales au regard de ce qui est dépensé par ailleurs dans des actions sans but réel.

Nous considérons comme bon nombre de nos compatriotes que tout ce qui pourra être entrepris pour sauver ne serais ce qu'une vie sera utile à la société.

A l'heure où la répression routière s'accentue à une vitesse folle au grand désespoir de bon nombre de forces de l'ordre qui ne pensent plus remplir leur mission première de protection de l'usager, nous souhaitons que le nouveau Préfet des Vosges reconsidère une décision peut être prise avant son arrivée récente dans les Vosges, il en va de la vie de nos enfants et petits enfants.
 
Dominique Thomas
Responsable du canton de Charmes
Responsable des Communiqués FN Vosges
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire