dimanche 9 juin 2013

Réactions et Observations sur les récents évènements avec les Antifa

Dominique Thomas, Responsable des Communiqués du FN Vosges
Jean-Marc Rouillan et le NPA
Lorsque nos chers dirigeants classent tout et rien dans l'extrême droite, il serait intéressant d'entendre la même indignation concernant leurs amis d'extrême gauche.
Voici une vidéo récente (2012) de Besancenot qui parle de sa fierté d'avoir au sein du NPA son ami Jean Marc Rouillan leader du groupe terroriste "Action Directe".
Pour info pour les plus jeunes d'entre nous, Rouillan est coupable de 80 attentats et assassinats entre 1979 et 1987. Les actions les plus violentes étant l'assassinat de Georges Besse, PDG de Renault et du Général Audran, Directeur de l'armement.
Ce même Rouillan et ses amis terroristes étaient alliés à la "Fraction Armée Rouge", plus connue sous le nom de la Bande à Baader, responsables d'une trentaine d'assassinats et de centaines de blessés, suite à des attentats contre des "serviteurs de l'état".
Autres amis de l'ami à Besancenot, les "Brigades Rouges" alliées également à Rouillan et ses terroristes. En Italie, ces terroristes sont responsables de dizaines d'assassinats dont le plus retentissant a été celui d'Aldo Moro, enlevé et séquestré pendant 55 jours avant d'être exécuté d'une balle dans la nuque. Pour eux tuer des innocents ne posait pas non plus problème, en témoigne le carnage de la "Pizza Fontana" où un attentat revendiqué par eux à tué 16 personnes et mutilé 93 autres.
Pour terminer j'allais oublier le plus important, Rouillan et sa bande ont été graciés en 1981 par François Mitterand quelques semaines après son éléction à la Présidence de la République !!!
 
(Le passage faisant référence à Rouillan se situe aux environs de 4'15)
Antifa et Mort de Clément Méric
Un jeune homme est mort, pour sa famille, on se doit de respecter sa mémoire peu importe ses idées.
Par contre, cessons cet angélisme qui voudrait qu'un brave petit jeune a été tué sous les coups d'ignobles personnages.

Ce drame est la conséquence d'une bagarre entre deux bandes de voyous qui s'est terminée tragiquement.  Car le mouvement antifasciste auquel appartenait ce jeune homme n'a rien d'une bande d'enfants de choeurs. 

Sur cette photo vous pouvez voir qu'ils n'ont rien a envier au bandes de skinheads dont ils utilisent les mêmes codes: tenue noire, masques et batte de baseball.
Ainsi, bandes de voyous contre bandes de voyous, immanquablement tôt ou tard cela sème la mort, nos journaux en témoignent chaque jour.

Donc mesdames et messieurs les "indignés", ministres ou politiques de droite comme de gauche, votre emoloi du temps va être chargé si vous vous déplacez à chaque rixe mortelle.

Je note toutefois que par contre vous êtes bien trop occupés pour vous déplacer en aussi grand nombre lorsqu'il s' agit de rendre hommage à un soldat mort au combat.
Chacun ses priorités ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire