mardi 28 mai 2013

221 sans-papiers dans les Vosges : conséquence du laxisme de l'UMPS


En première page d'un quotidien local, nous avions pu lire que notre département accueillait 221 sans-papiers majoritairement originaires des pays de l'Est ou d'Afrique. Tous sont en transit avant la régularisation de leurs dossiers par l'administration … c'est-à-dire en attendant leur naturalisation a terme et leur départ éventuel vers un autre département Français.

La photo d'illustration, elle, nous montrait une famille kosovare avec ses triplés nés à Remiremont. Triplés, qui, grâce au fameux droit du sol, sont devenus automatiquement Français ….

Ce constat n'est que le résultat d'années de laxisme de la part de l'UMPS avec la complicité de l'Union Européenne qui ont ouvert nos frontières a une immigration massive incontrôlable, qui, n'ayant plus de place en ville, commence à s'installer dans nos campagnes.

Seuls Marine Le Pen et le Front National proposent de protéger notre peuple et nos emplois face à cette situation. C'est pourquoi nous exigeons la maitrise de nos frontières nationales comme le font de nombreux pays dans le monde, la suspension immédiate du traité de Schengen autorisant la « libre circulation des biens et des personnes » et la suppression des pompes aspirantes de l'immigration (aides sociales, soins gratuits, retraites etc …).




Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire