dimanche 3 février 2013

Voeux de Simon Leclerc et Christian Franqueville

 
 
Communiqué de Mme Marie-Monique Duquesne
 
Le discours de Simon Leclerc correspond en effet à ce qui a été fait, tant par la commune de Neufchateau que par communauté de communes dont il est le président :
- Rénovation de l’Hopital de Neufchateau (40M d’euros)
- Rénovation de la  maison de retraite et reconstruction
- Travaux durant un an dans la rue principale de Neufchateau. Seulement là, il faut dire que c’est joli mais .... presque inaccessible aux livreurs et même pour certaines voitures (rue étroite, grands trottoirs). De plus, ils ont imaginé d’installer des plots en bétons tous les cinq mètres au bord des trottoirs (même dans les virages) afin que les voitures ne se garent pas ce qui rend bien souvent une circulation presque impossible pour certaines livraisons. Déjà beaucoup d’incidents pour ces camions qui ont endommagé certains plots… bref…
 
 
 A remarquer d’ailleurs qu’il n’y avait aucun commerçant de la ville aux vœux du Maire ; insatisfaction ??? je pense…. Il n’y avait que des personnes âgées….
 
 
A-t-il envoyé des invitations ? je ne sais car mon fils qui a son entreprise inscrite à Nteau n’en n’a pas reçu ...
 
 
Maintenant, M le Maire lance un projet de constructions de logements pour faire venir les habitants de Nancy…. UTOPIE !!!! Les Néocastriens ont plutôt envie de quitter la ville. Pour lui Neufchâteau est une plaque tournante pour les villes aux alentours mais voila :
Le secteur subit le contrecoup d’une économie française en pleine mutation et plus grave, en pleine débandade et cours de désindustrialisation, comme si les services pouvaient tout résoudre du point de vue de l’emploi. Donc faire le pari de connecter Neufchateau à Nancy pour attirer des personnes Oui mais pour cela, il est nécessaire de DEVELOPPER LES MOYENS DE COMMUNICATION FERROVIAIRE entre Neufchâteau et Nancy (plus de communications ou très peu actuellement). D'ailleurs, la communication entre Neufchateau et Nancy et d’autres villes est un véritable problème et sans oublier nos étudiants.
 
Ensuite, pour Simon Leclerc, la délinquance n’existe pas dans sa ville…. FAUX…. De plus en plus de vols et d’envahisseurs (mais là n’est pas le sujet).
 

 
Quant à Monsieur Franqueville qui bien sûr nous a fait « un joli discours »  C'est du pur politique !!
 
 
Il reste un artisanat de qualité dans le secteur, des artisans qui ne font pas parler d’eux, et qui font du bon boulot. Seulement le secteur de l’ameublement s’est effondré; il nous reparle du BOIS, vraiment c’est une phobie pour lui tout comme l’ancien maire d’ailleurs M. DRAPIER…
 
 
Il ne faut pas compter sur une relance de l’ameublement pour tirer la région d’affaire (Voir ce qui se passe à la MVM). Il faut bien sûr soutenir ce secteur traditionnel mais face à la concurrence mondiale, trouver de nouvelles sources d'innovations.
Il faut savoir que beaucoup d’entreprises ont été refusées à Neufchâteau en faveur du Bois….QUELLE CATASTROPHE…..et Monsieur Franqueville  continue sur sa lancée ...

 
Pour l’instant la seule ressource que l’on pourrait développer, d’après une personne qui connait bien la région, c’est le tourisme vert mais à condition de ne pas mettre des éoliennes partout, comme la gauche et surtouts les verts le voudraient, ce qui serait une catastrophe nationale invraisemblable.
De plus, il faut savoir qu’historiquement le tournant local « RATE » a été le projet d’installation de l’usine KLEBER, il y a quelques décennies, qui s’est installée sur Toul. Tout a été fait par les politiques locaux et les industriels du bois pour nuire à ce projet ; c’était certes avant Drapier (PS) et il a continué les mêmes erreurs ... Et maintenant Simon Leclerc (UMP) fait la même chose.
 
D’ailleurs à l’heure actuelle, il faut être dubitatif concernant cette politique et ses aberrations car elle se traduit par un encouragement à la médiocrité, et, un découragement de l’initiative et du travail.
 
Au final, Neufchateau se porte bien d’après Simon Leclerc sauf que la ville se meurt et est vieillissante tant que l’on refusera l’installation d’entreprises importantes qui plus est.
 
 
En résumé investissons dans les maisons de retraites et des logements, ça était le principal de son discours. Bien maigre pour attirer les populations Nancéennes et les entreprises innovantes ....
 
 
Marie-Monique Duquesne
Responsable Adjointe des cantons de Neufchateau et Coussey
Ancienne Conseillère Municipale de Moncel sur Vair

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire