jeudi 24 janvier 2013

Le Front National condamne les dégradations sur la mosquée de Contrexéville

Communiqué  de M Sébastien Brédard,



 


Des dégradations ont été constatées sur la mosquée de Contrexéville  par la communauté musulmane de la commune.
Celles-ci étaient taguées par le biais d’une bombe de couleur noire et portait les inscriptions suivantes : une croix gammée, « Le Pen » et « FN ». Le Front National condamne ces dégradations, faites par des personnes sans conscience.


Si ces personnes sont interpellées, et que ce seraient des militants du Front National, ceux-ci seraient radiés du parti. Mais des doutes subsistent quant à savoir si c’est un militant ou un sympathisant Front National.


En effet, depuis quelques temps, des militants du Front de Gauche attaquent sans vergogne des militants du Front National lors de tractages (on pense aux militants de Saint-Germain ou dernièrement le responsable du FNJ Monsieur Rochedy). Donc il ne serait pas étonnant que des « pseudos-militants » du FDG dégradent en se faisant passer pour des militants ou sympathisants FN. Puisqu’à la demande de leur « patron », Jean-Luc Mélenchon, il faut combattre les défenseurs de Marine le Pen.


En attendant que justice se fasse, le Front National se joint à la stupéfaction de la communauté musulmane de Contrexéville et espère que l'enquête de police ferra toute la lumière sur ces actes que nous condamnons.

Sébastien Brédard
Responsable du canton de Bulgneville
Responsable du compte twitter FN88 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire