samedi 15 décembre 2012

Piscine Aquanova America à Saint Dié : la folie des grandeurs de la mairie PS

Communiqué de Presse de la Fédération du Front National des Vosges
 
Image du futur centre
 
Sur le papier, le projet de centre aqualudique remplaçant l'ancienne Piscine de Saint Dié semble idyllique. C'est sans compter le coût exorbitant de sa construction : 18M€ !!! Pour une ville dont la dette est déjà de 50M€, est-ce là vraiment l'investissement le plus utile pour les habitants dans le contexte de crise que nous connaissons …. La Mairie se donne comme objectif d'ailleurs de « maintenir des industries de hautes technologies et de développer les services à la personne », nous sommes pourtant en droit de nous interroger sur l'efficacité de ce projet pour relancer l'économie Déodatienne à un moment même où le secteur de Saint Dié détient le record du nombre de chômeurs en Lorraine avec plus de 14% …
De plus, particularité devenue monnaie courante pour nos collectivités en mal de financement et dont la construction de cette piscine n'échappe pas à la règle : le recours aux PPP (Partenariats Publics-Privés). Le Maire Socialiste Christian Pierret et sa municipalité vont pourtant être à contre-courant des déclarations récentes de notre nouveau Président de la République, socialiste lui aussi, qui déclarait en mars 2012 que les PPP étaient « devenus un outil qui favorise la vie à crédit et le surendettement. C'est un système qui a déjà dérapé ».
 
Ainsi, au total ce ne seront pas 18M€ qui vont être investis mais plus de 63M€ en tenant compte du fait que la ville va verser 2,5M€ par an et sur 25 ans pour la construction et l'entretien du centre. D'ici 2040, la dette de Saint Dié passera donc à plus de 110M€ … Il semble que la mairie PS ne respectera pas les engagements de réduction des déficits que sa majorité au niveau national préconise …

Enfin, nous pouvons aussi déplorer que dans ce contexte de dépenses pharaoniques, la piscine ne sera même pas dotée de toboggans pour les enfants, ni d'un bassin olympique (en effet le bassin prévu ne sera que de 25 mètres).

Face à ce constat, la Fédération Front National des Vosges s'inquiète de la construction de ce projet même si l'ancienne piscine était devenue quelque peu désuète.
C'est pourquoi, nous demandons à la mairie socialiste :
  • Un arrêt pur et simple de sa construction sous forme de Partenariat Publics-Privés
  • La garantie que, face aux coûts importants du projet, les impôts locaux n'augmenteront pas permettant ainsi aux contribuables de ne pas payer la mauvaise gestion de ses élus
De plus, nous encourageons le Conseil Général des Vosges et le Conseil Régional de Lorraine d'arrêter de verser des subventions pour la construction de ce centre aqualudique (plus de 100000€ chacun).
 
Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire