lundi 22 octobre 2012

Braquage d'une station à Liffol le Grand : la série ne s'arrête plus ...

Communiqué du Front National sur le braquage a Liffol le Grand




          Décidemment, les épisodes se suivent et se ressemblent dans les Vosges. Notre département, en proie à une montée croissante de la délinquance et de la criminalité, n'en finit plus d'être la cible de braquages en tous genres.

Ainsi, vendredi dernier, aux alentours de 19h, la station-service du Super U de Liffol le Grand a été braquée par un homme cagoulé et armé d'un fusil. L'individu a menacé de son arme la caissière présente et l'a violemment jetée à terre. Tout cela pour un butin d'environ 1500€ ...

Le Front National des Vosges dénonce la hausse constante de ces actes, une semaine après le braquage intervenu à Saint-Dié contre le gérant d'un Intermarché. A cet effet, Nous demandons aux pouvoirs publics de mettre tout en oeuvre afin de permettre à nos policiers d'avoirs les moyens nécessaires à la réussite de leurs enquêtes afin de faire cesser ce cycle continu d'attaques à mains armées.

Depuis des années, les gouvernements successifs de l'UMP n'ont rien fait pour enrayer cette montée de la violence préférant l'angélisme et le laxisme à des mesures fortes afin de combattre la délinquance.
Immigration massive, assouplissement des sanctions pénales, tolérance envers les criminels .... tels sont les maux que les politiciens ont laissé se développer. Seuls le Front National et Marine Le Pen se battent depuis des années pour maintenir l'ordre et la sécurité avec des propositions concrètes comme l'application de la
tolérance zéro ou le renvoi systématique des délinquants étrangers dans leurs pays.


Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire