samedi 21 juillet 2012

Communiqué de Presse du Front National des Vosges Soutien aux Salariés de Bihr à Uriménil

Communiqué de Presse du Front National des Vosges Soutien aux Salariés de Bihr à Uriménil et à tous les salariés Vosgiens victimes de perte d'emplois Le Front National des Vosges s'engage fortement auprès des salariés de l'usine de Bihr à Uriménil où près de 70 emplois sur les 167 que compte l'usine sont menacés de licenciement. Après TRW à Ramonchamp, Cimest à Rupt sur Moselle ou encore Lactalis à Xertigny, la vague de plan sociaux, de fermeture d'usines et de licenciements ne cessent de finir dans notre département. Ce résultat n'est que celui des politiques menées depuis des années par les politiciens de l'UMPS qui n'arrivent toujours pas à préserver et développer l'emploi industriel en France et dans les Vosges. Le Front National ne cessera pas de se battre auprès des ouvriers et des salariés qui, chaque jours, subissent un peu plus les assauts de la mondialisation et de l'ultralibéralisme de Bruxelles. Nos solutions sont claires pour sortir de cette spirale destructrice d'emploi en France et en finir avec les promesses électoralistes de nos hommes politiques qui, une fois les élections passées, oublient bien souvent que derrière l'électeur il y aussi l'homme. A cet effet, le Front National propose un grand plan de reindustrialisation de la France qui passera par des protections intelligentes aux frontières ainsi qu'un plan massif de soutien aux PME/PMI afin d'encourager la création d'emplois non délocalisables.

Jordan Grosse-Cruciani
Chargé de Mission FN Vosges.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire